liban
Guide des sites web     Articles et dossiers sur le Liban
 
 
  ACCUEIL  |  GUIDE WEB  |  ARTICLES & DOSSIERS Sondages  |  Petites annonces  |  À propos?  |   the-lebanon.com  
 


 

Le broadband en marche

22 janvier 2011
 

L’ouverture des plis relative à l’installation de réseaux de fibres optiques a eu lieu le jeudi 20 janvier 2011 au ministère des Télécommunications. Des cinq candidats, Ericsson a remporté l’appel d’offre avec le prix le plus bas (10.152.000 dollars). Ainsi, la deuxième phase du déploiement du réseau Internet à haut débit est lancée, et bientôt le Liban sera parmi les pays les plus développés en matière de vitesse de connexion sur le plan international.

Nom du projet
Extension du haut débit (broadband)

Nature
Télécommunication

Région
Ensemble du territoire

Historique
Le déploiement de la fibre optique sur l’ensemble du territoire libanais afin de permettre l’installation du haut débit sur le réseau Internet est un ancien projet dont on parle depuis plus de 20 ans. Nous considérons ce projet comme éminemment culturel car l’Internet envahit l’espace culture et devient incontournable.

Description
Le broadband attendu devrait permettre d’atteindre une vitesse moyenne de 15 Mbps (Megabite par seconde), ce qui placerait le Liban à hauteur des pays développés. A titre de comparaison, le projet européen de broadband prévoit de fournir environ 30 Mbps aux alentours de 2020. En 2010, la vitesse moyenne de connexion dans des pays tels que les Etats-Unis, la France ou le Royaume-Uni s’établit entre 3,6 et 3,8 Mbps. Pour le Moyen-Orient, la vitesse de connexion moyenne à Dubaï est de 2,1 Mbps. Un débit de 15 Mbps serait donc une avancée considérable. A cette vitesse, télécharger un document de 20 Mb ne prendrait pas plus de 2 secondes. Pour atteindre cet objectif, on passerait du réseau téléphonique à la fibre optique soit 4.000 km de canalisation dont 3.200 km déjà existantes. Il resterait donc 800 km de tranchées à creuser.

Maître d’œuvre
Ministère des Télécommunications

Exécution
Les travaux ont été adjugés par le ministère des Télécommunications, en septembre 2010, à la société CET en partenariat avec Alcatel.

Budget global
40 millions de dollars seront nécessaires à la réalisation du projet.

Financement
Fonds propres du ministère des Télécommunications

Etapes
Les cinq étapes du projet :

1. Augmentation de la capacité de connexion internationale disponible de 2,5 Gb jusqu’à 350 Gb avant fin 2010 – Etape déjà réalisée
2. Installation d’un réseau fibre de très haut débit dans la totalité des régions libanaises : projet déjà lancé, réalisation progressive et fin des travaux dans 16 mois – Travaux adjugés
3. Installation des équipements DWDM de compression (pour augmenter la capacité) dans les centraux où se connecte le réseau fibre (simultanément au déploiement de la fibre) – Début décembre : dépouillement des offres
4. Installation des cabinets de distribution broadband (pour desservir les résidences, bâtiments et divers locaux, simultanément au déploiement de la fibre) – Lancement début janvier des appels d’offres
5. Installation des centraux et des nœuds intelligents (Network nouvelle génération ou NGN) qui permettraient des services et applications all/IP (Internet Protocol) – Etape commençant au 2ème trimestre 2011

 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

 
  ACCUEIL  |  GUIDE WEB  |  ARTICLES & DOSSIERS Sondages  |  Petites annonces  |  À propos?  |   the-lebanon.com  
 
  Développement site web: Open Web Lab  |  Gestion & publicité: ZWYX.org Copyright © le-liban.com. Tous droits réservés.  
 
s e r v i c e s   w e b
openweblab.com
Développement de sites web