liban
Guide des sites web     Articles et dossiers sur le Liban
 
 
  ACCUEIL  |  GUIDE WEB  |  ARTICLES & DOSSIERS Sondages  |  Petites annonces  |  À propos?  |   the-lebanon.com  
 


 

L’Internet Francophone au Liban (2002)

1 novembre 2002
 

Le salon « Lire en français et en musique » – qui propose un libre accès à l’Internet sur les postes mis à la disposition des visiteurs par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), à l’espace multimédia – est l’occasion de dresser l’ébauche d’un portrait de l’Internet francophone au Liban.

Le Monde des Livres - édition Proche Orient
Le Liban, avec ses quelque 300.000 utilisateurs d’Internet, soit près d’un dixième de la population, affiche un des taux de pénétration les plus élevés de la région. Du point de vue de sa présence sur la Toile, on dénombre environ 5000 sites considérés comme libanais, dont environ 1500 sont enregistrés en .lb, sur lesquels on constate sans surprise l’omniprésence de l’anglais, tant au niveau de l’Interface que du contenu, et surtout au sein de sites à vocation commerciale ou financière. Il est suivi non pas du français mais bien de l’arabe.

Ce faible pourcentage des sites libanais francophones ne doit pour autant pas faire oublier la place privilégiée qu’occupe la langue française au Liban, consciement perçue et vécue par une majorité de Libanais (pour des raisons historiques, sociales, économiques et culturelles provenant de la situation géographique du pays au carrefour des continents et des civilisations), comme le véhicule d’une culture qui leur permet d’exprimer leur spécificité.

C’est pourquoi la francophonie est aujourd’hui une composante essentielle de l’identité culturelle libanaise.
Et c’est bien ce rôle qui se traduit dans les thématiques affichées par les sites libanais francophones. On constate par exemple que nombre de sites à vocation culturelle privilégient le français pour décrire leurs activités ou annoncer les événements à venir.

C’est le cas, par exemple, des sites de l’Association libanaise pour le développement du mécénat culturel (liban-culture.org), de l’Agenda culturel (agendaculturel.com), de la Fondation arabe pour l’image (fai.org.lb), ou de la « galerie virtuelle » OrientArt (orientart.com).

Le français est également très représenté sur les sites dressant le portrait du Liban en tant que destination touristique. On peut ainsi citer l’incontournable site de l’Office du Tourisme (ot-liban.com), ceux de Kalamus et LebanonPanorama, destinés à fournir des informations pratiques aux touristes (kalamus.com et lebanonpanorama.com), ou encore Cèdre Voyage, agence de voyages libanaise, qui utilise les potentialités du Web pour faire connaître ses activités (cedre-voyage.com).

En ce qui concerne les portails libanais, on constate que certains d’entre eux se montrent résolument francophones, comme Le-Liban.com (le-liban.com), Terranet (terra.net.lb), First Lebanon (1stlebanon.net), Plugged (plugged.com.lb), Webportalis (webportalis.com), et marquent de leurs initiatives variées (telle le « Concours de l’internaute libanais francophone » organisé par Libanvision) la présence du français sur la Toile libanaise.

Certains représentants de la presse libanaise ont eux aussi pris le parti, au moment de développer la version du Web de leur publication, de privilégier le français pour atteindre leurs lecteurs. C’est le cas par exemple du seul quotidien francophone du Liban, L’Orient Le Jour (lorientlejour.com), des hebdomadaires La Revue du Liban (rdl.com.lb) et L’Hebdo Magazine (magazine.com.lb), ou du mensuel économique Le Commerce du Levant (lecommercedulevant.com).

Internet libanais en FrancaisInternet libanais en Francais 2

Un état des lieux de l’internet francophone au Liban ne saurait évidemment passer à côté des sites développés par les (innombrables !) universités, centres de recherche, et écoles de ce pays, qui pour la plupart utilisent le français pour décrire leurs activités et présenter leurs formations. Il serait fastidieux de les lister tous ici, mais citons pour exemple, dans le secondaire, les sites du Collège de La Sagesse (sagesse.edu.lb), du Lycée franco-libanais de Tripoli (lycee-tripoli.edu.lb).

Dans le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche, de nombreux établissements pour la plupart membre de l’agence universitaire de la francophonie, ont leur propres sites, parmi lesquels : le Centre de recherche et de développement pédagogique (crdp.org), le Centre d’études et de recherches sur le Moyen-Orient contemporain (lb.refer.org/cermoc), l’Association Libanaise de Sociologie (lb.refer.org/sociologylb), l’Université Libanaise (ul.edu.lb), l’Université Saint-Esprit de Kaslik (usek.edu.lb), l’Université Saint-Joseph (usj.edu.lb), l’Université islamique du Liban (iul.edu.lb), l’Université des Pères Antonins (upa.edu.lb) et l’Ecole supérieure internationale de gestion (universityesig.com).

Cette présence du français ne doit pas se limiter à un simple choix linguistique dans l’édition de pages Web.
Elle se doit, pour lutter contre la prédominance de l’anglais sur la Toile, de proposer des contenus qui marquent la spécificité francophone au Liban.

C’est dans ce sens que des initiatives comme celles proposées par le Campus numérique francophone dans les domaines de la formation à distance et de la mise en ligne de contenus scientifiques (voir moyen-orient.auf.org et campus.lb.refer.org), peuvent se révéler essentielles pour marquer le rôle crucial du français en tant que véhicule de contenus spécifiquement libanais.

Internet représente un outil stratégique de consolidation économique et identitaire, et le développement des infrastructures et des initiatives liées à l’Internet, au Liban, et en Francophonie de manière générale, peut aider à réaliser un espace de solidarité, où l’ensemble des acteurs (les opérateurs économiques, les chercheurs, les populations) peuvent, à tout instant, apprendre, chercher, échanger, etc., dans un cadre de référence qui leur est commun.

Agnès Busnel
Campus Numérique de l’AUF

 

4 réponses à “L’Internet Francophone au Liban (2002)”

  1. Zorro Says:

    Le web libanais fancophone est presque non existant.

  2. iliès Says:

    Je voudrais apporter mon témoignage pour ce pays que j’aime et qui a subi de la misère de la part de son agresseur Israel. Une grande partie de l’humanité soutient le Liban. Le Liban n’a jamais agressé ou atteint au droit d’Israel et voila que plus de 10.000 de personnes ont péri et personne ne se soucie de leurs familles et incha2 allah le Liban sera fleuri comme toujours il a été.

  3. Bélier Says:

    Zorro, vous avez des suggestions ?
    Vous avez fais quelque chose pour le faire « exister » ?
    Votre surnom est francais, c’est déjà quelque chose
    Zorro est arrivé sens pressé, ce grand zorro, ce beau zorro…!!

  4. Khadidja Says:

    Comment lutter contre l’anglais quand le livre français est si cher au Liban? l’enfant est attiré par le livre bien fait et joliment illustré .Or je dois me contenter des copies illégales et locales qui ne m’encouragent même pas a les faire acheter à mes élèves .J’ai aimé la lecture car toute petite, ma mère m’offrait pour noël ( pourtant musulmane) de jolis livres d’histoires merveilleuses.
    Comment lutter contre l’anglais quand toutes les chaînes françaises sont fermées?
    Chaque mois il faut acheter un nouveau demo pour pouvoir voir un film en langue française et ne me parlez surtout des vieux documents de Arte qui n’intéressent plus que mon mari et moi . voyons nous sommes en 2008 et c’est de jeunes qu’on parle et surtout de les amener au français.
    Quant à la francophonie, c’est seulement à Beyrouth que cela se passe.Cela ressemble aux réunions du Lion’s club invitation mondaine et surtout pour des gens qui n’ont plus rien à apprendre; le français étant presque pour eux une langue maternelle. Tout cet argent dépensé au nom de la francophonie pourrait servir à équiper la plus jolie des salles de lecture dans ce petit village de kalamoun Liban nord oùj’ai tellement envie qu’on apprenne le français.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

 
  ACCUEIL  |  GUIDE WEB  |  ARTICLES & DOSSIERS Sondages  |  Petites annonces  |  À propos?  |   the-lebanon.com  
 
  Développement site web: Open Web Lab  |  Gestion & publicité: ZWYX.org Copyright © le-liban.com. Tous droits réservés.  
 
s e r v i c e s   w e b
openweblab.com
Développement de sites web